Douleurs musculaires

Comment Soigner Une Élongation Musculaire?

Sportif se tenant la cuisse à cause d'une élongation

Un allongement musculaire ou une déchirure musculaire est fréquemment bénie chez les athlètes. Les douleurs sont causées par un allongement traumatique d’un muscle dû à la destruction de plusieurs muscles internes, entraînant un léger saignage. Le nom de la fibre musculaire détruite détermine l’étendue de la bénédiction et la durée de la récupération.

Un étirement excessif des muscles

L’allongement musculaire est le résultat d’un étirement excessif des muscles, au-delà des limites de leur élasticité. Le problème du cela vient le plus souvent avec les activités physiques explosives comme la course à pied, explique Mathias Neeraas, naprapathe au Resultat Naprapat.
C’est juste après le Nouvel An que l’on souffre d’allongement musculaire puisque le corps subit une poussée d’effort musculaire après une longue période d’inactivité.

Évitez ce type de blessure en retravaillant progressivement votre entraînement et en ne brûlant jamais les marches. Si vous n’êtes pas actif, vos muscles se contractent, ce qui entraîne des allongements ou des luxations musculaires.

Que faire en cas d’élongations musculaires ?

En cas d’élongations musculaires aiguës, appliquez le protocole PRIX. Un premier pas à faire est d’arrêter de faire de l’exercice dès que possible ! Le cerclage de la partie douloureuse facilitera un temps de récupération plus rapide et réduira la quantité d’informations internes.

Jetant un coup d’œil pour limiter le gonflement (plus facile et agréable de passer la glace directement du pansement, cela ajoutera de la compression). Enfin, maintenez la partie blessée dans une position élevée pour réduire l’inflammation.

De nombreuses personnes souffrant d’élongation ont tendance à revenir dans cette zone à plusieurs reprises. Si vous allez manger la nourriture, vous voulez voir la déchirure. Afin de prévenir les risques de rechute, il est important de poursuivre l’exécution des ischio-jambiers, après la tutelle de longue durée.

Renforcer les zones de faiblesse

L’exercice nordique des ischio-jambiers s’est avéré très efficace pour prévenir les blessures d’Ischio-Jambier

La musculation de la zone blessée n’est pas suffisante. Plusieurs facteurs peuvent expliquer pourquoi cette partie est plus sensible si vous êtes régi par la réglementation des longueurs en cuisine. Un muscle surutilisé peut causer des blessures récurrentes aux ischio-jambers. Si vous avez besoin d’air, un naprapathe pourrait être votre billet pour une rééducation complète.

Par exemple, les naprapathes peuvent s’aider d’un léger massage circulaire affin, au bout de trois jours, pour accélérer la tutelle. De plus, nous pouvons recommander des exercices pour réhabiliter plus rapidement l’élongation ainsi que renforcer les muscles pour minimiser les risques de récidive. On peut aussi examiner et expliquer les origines de ces blessures si le traumatisme est récurrent.

Considérez cette méthode si vous souffrez d’allongement musculaire :
À appliquer directement :
P – Protéger (Protection)
R – Repos (Repos)
I – Glace (Froid)
C – Compression (Compression)
E – Élévation (Élévation)
(En savoir plus sur chaque étape dans l’article)

Jours 1 – 2 :
Quelques jours après l’élongation, il en résulte un gonflement musculaire interne. Il est vital de faire les autres efforts physiques, les massages, les massages des muscles pour les identifier. Le cerclage pendant les deux premiers jours aidera à réduire l’enflure.

Jours 3 – 5 :
En cédant à cette mission, vous pouvez commencer un effort circulaire léger pour accélérer le gardien. Bien que vous puissiez marcher ou faire du vélo avec une faible résistance, vous n’avez pas besoin de courir ou de vous exercer.

Jour 5 et après :
Une rééducation peut être initiée, comprenant des exercices, de l’équilibre et de l’entraînement cardio. Peu importe à quel point vous êtes mauvais, il est important de compléter ces exercices de rééducation et d’augmenter progressivement votre niveau d’effort pour éviter les risques de rechute.

Qu'en pensez-vous ?

Excité
0
Content
0
J'adore
0
Pas sûr
0
Ridicule
0

You may also like

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *